« Pour nos combats de demain, pour un monde plus libre, plus juste, plus égalitaire, plus fraternel et solidaire, nous devons maintenir vivante la mémoire de nos luttes »

Gunter Holzmann

La gauche face aux enjeux de l’extractivisme

Colloque le lundi 3 octobre 2016, de 9 h 30 à 17 h 30 à l’Assemblée nationale
Feedback
Accueil du site > Lectures > Chili, un road movie sur les traces de Salvador Allende

Chili, un road movie sur les traces de Salvador Allende

Textes d’Isabel Allende, épilogue de Gérard Mordillat et photographies de Georges Bartoli

3 septembre 2013     →    Version imprimable de cet article Imprimer

 

Le photographe engagé Georges Bartoli a parcouru le Chili du nord au sud, au long de ce pays immense et longiligne (on dit qu’ici, il n’y a ni est, ni ouest. Juste le nord et le sud). Il ramène de son errance une correspondance photographique qui atteste de sa capacité à voir et écouter le monde. Du désert d’Atacama aux confins de la Patagonie, des villes grouillantes aux fiestas de Valparaiso, il a ausculté le pays pour comprendre comment il vivait. Ses images noir et blanc sont le constat que dresse le photographe : comment le Chili se remettait-il des décennies de dictature de Pinochet ? Car le grand absent de ce livre, dont la figure transparait pourtant au gré d’une cabane ou d’un graffiti, c’est Salvador Allende, président du Chili mort dans son palais de la Moneda le 11 septembre 1973. Ce 40e anniversaire du coup d’état d’Augusto Pinochet, date sombre dans l’histoire du Chili et de l’humanisme mondial, est l’occasion de la sortie de ce livre, dont le texte est rédigé par la fille de Salvador Allende, Isabel Allende, sénatrice qui revient sur ses souvenirs du 11 septembre, sur les années noires et sur ce Chili contemporain qui vit désormais dans le manque de son père, Salvador Allende.

Chili, un road movie sur les traces de Salvador Allende, aux éditions Privat, Paris, septembre 2013, 144 pages, 34 euros.

tag Mots-clés : 




APPEL AUX DONS
Vous pouvez aider au développement du site de Mémoire des luttes par une contribution, ponctuelle ou régulière, d'un montant à votre convenance.

En savoir plus

Trois formules sont à votre disposition :

- Un don en ligne sécurisé via PayPal ou CB

- Un don par chèque adressé à Mémoire des luttes
(Soutien à Mémoire des luttes)
3, avenue Stephen Pichon
75013 Paris

- Un don par virement bancaire au compte de l'association (Code banque : 10107 - Code guichet : 00223 - Numéro de compte : 00518035437 - Clé : 52)

Mémoire des luttes s'engage à informer régulièrement les visiteurs du site sur les montants reçus, ainsi qu'à leur fournir une information transparente sur l'utilisation de ces fonds.

L'équipe de rédaction du site.

  →  Pour en savoir encore plus



ARTICLES





Les chroniqueurs



Les invités de MDL



BRICS



Surveillance de masse



Rencontre mondiale des mouvements populaires



Hugo Chávez


Suivez-nous  →    Flux RSS

   Facebook       Twitter
Administration  →
|
À PROPOS
Site réalisé avec SPIP
Conception :