« Pour nos combats de demain, pour un monde plus libre, plus juste, plus égalitaire, plus fraternel et solidaire, nous devons maintenir vivante la mémoire de nos luttes »

Gunter Holzmann

La gauche face aux enjeux de l’extractivisme

Colloque le lundi 3 octobre 2016, de 9 h 30 à 17 h 30 à l’Assemblée nationale
Feedback
Accueil du site  ›  Les chroniques littéraires de Ramón Chao  ›  L’Europe dans la tourmente des années 1960

L’Europe dans la tourmente des années 1960

Par Ramón Chao  |  30 avril 2013     →    Version imprimable de cet article Imprimer

BAGAGES PERDUS
JORDI PUNTI
(Traduit du catalan par Edmond Raillard)
Éditions JC Lattès, Paris, 2013,
536 pages, 22  euros.

 

Né en Catalogne (à Manlleu) en 1967, Jordi Puntí écrivain et journaliste, est aussi le traducteur en catalan de Daniel Pennac et de Paul Auster. Récompensé, en 2011, par le Prix de la Critique, son roman Bagages perdus, a connu un considérable succès dans toute l’Espagne. Il a été traduit à une douzaine de langues dont le français (par l’excellent Edmond Raillard). Juste récompense pour Punti qui a passé sept ans à écrire ce gros roman picaresque.

L’action se situe dans les années 1960 et 1970, quand l’Espagne franquiste vivait isolée au sein d’une Europe en pleine effervescence culturelle et sociale. L’auteur nous décrit l’histoire savoureuse d’une ’famille’ rocambolesque.
Gabriel de la Cruz Exposito, orphelin, chauffeur routier barcelonais et joueur impénitent, traverse l’Europe au volant de son camion de déménagements. Il en profite pour collectionner les maîtresses, et avec quatre d’entre elles il aura autant de fils naturels. Les quatre garçons portent le même prénom, avec des variantes linguistiques spécifiques à leur lieu de naissance  : Christof est né à Francfort, Christophe à Paris, Christopher à Londres, et Cristòfol à Barcelone.

Leur père camionneur les a tous abandonnés quand ils étaient très jeunes. Mais, à l’âge adulte, les quatre frères se rencontrent et se lancent à la recherche de leur identité, et à la chasse de ce père prolifique, mort ou vif, disparu du jour au lendemain sans laisser de trace. L’histoire commence par un souvenir identique, partagé par les quatre frères : un petit-déjeuner, à l’aube ; un camion qui passe dans la rue et klaxonne. C’est le signal : Gabriel se lève, dit au revoir, monte dans le Pegaso (marque espagnole du temps du franquisme) et s’en va. Quand reviendra-t-il ? Nul ne le sait.

Les quatre Christophe se demandent pourquoi Gabriel les a-t-il abandonnés ? Pourquoi portent-ils le même prénom ? Vingt ans d’enquêtes passent. Petit à petit, ils reconstruisent la vie d’un homme fascinant et romanesque, adoré des femmes, qui sillonnait les routes d’Europe avec son camion de déménagement tandis que l’Espagne pliait sous le joug de la dictature.

Roman choral sur le temps perdu qu’il faut rattraper, sur des enfances bouleversantes avec un père absent, Bagages perdus est aussi une chronique politique de l’Europe dans la tourmente : les barricades à Paris en mai 68, la révolte hippie à Londres, les manifs intellectuelles à Francfort, le franquisme à Barcelone...

Dans la lignée d’un John Irving (Le Monde selon Garp) qu’il adore, Jordi Punti démontre ici, une fois encore, son exceptionnel talent de conteur.





APPEL AUX DONS
Vous pouvez aider au développement du site de Mémoire des luttes par une contribution, ponctuelle ou régulière, d'un montant à votre convenance.

En savoir plus

Trois formules sont à votre disposition :

- Un don en ligne sécurisé via PayPal ou CB

- Un don par chèque adressé à Mémoire des luttes
(Soutien à Mémoire des luttes)
3, avenue Stephen Pichon
75013 Paris

- Un don par virement bancaire au compte de l'association (Code banque : 10107 - Code guichet : 00223 - Numéro de compte : 00518035437 - Clé : 52)

Mémoire des luttes s'engage à informer régulièrement les visiteurs du site sur les montants reçus, ainsi qu'à leur fournir une information transparente sur l'utilisation de ces fonds.

L'équipe de rédaction du site.

  →  Pour en savoir encore plus



ARTICLES





Les chroniqueurs



Les invités de MDL



BRICS



Surveillance de masse



Rencontre mondiale des mouvements populaires



Hugo Chávez


Suivez-nous  →    Flux RSS

   Facebook       Twitter
Administration  →
|
À PROPOS
Site réalisé avec SPIP
Conception :