« Pour nos combats de demain, pour un monde plus libre, plus juste, plus égalitaire, plus fraternel et solidaire, nous devons maintenir vivante la mémoire de nos luttes »

Gunter Holzmann

La gauche face aux enjeux de l’extractivisme

Colloque le lundi 3 octobre 2016, de 9 h 30 à 17 h 30 à l’Assemblée nationale
Feedback
Accueil du site  ›  Initiatives  ›  Libertadors d’hier et d’aujourd’hui - Festival CulturAmérica 2010  ›  Le Bolivarisme : de Simón Bolívar à Hugo Chávez

Le Bolivarisme : de Simón Bolívar à Hugo Chávez

7 décembre 2009     →    Version imprimable de cet article Imprimer

Colloque universitaire international


"Le Bolivarisme, de Simon Bolivar à Hugo Chavez"


PAU 25/26 MARS 2010




Depuis une quinzaine d’années, le président vénézuélien Hugo Chávez a réactivé le bolivarisme dans son pays et en Amérique latine, avec des visées à la fois internes et continentales.

Aujourd’hui, la « révolution bolivarienne » interpelle, bouleverse, clive tout un continent. Bolívar est redevenu une idée motrice, un producteur d’idéologie, de forces politiques... Chávez évoque sans cesse « l’arbre aux trois racines » : Simón Bolívar, Simón Rodríguez, Ezequiel Zamora.

Nous nous proposons, à l’occasion de nos journées scientifiques des 25 et 26 mars 2010, d’analyser le bolivarisme du XXIe siècle (nostalgie historique ou actualité politique ?), son rôle dans la fondation d’une nouvelle République, son contenu, ses étapes, son ancrage, son influence au Venezuela et en Amérique latine, les difficultés du processus…

S’inscrit-il vraiment dans l’héritage du Libertador ? Le prolonge-t-il ? En quoi en diffère-t-il ? Porte-t-il un projet de changement social, d’intégration latino-américaine ? Quelles en sont les spécificités, les contradictions, les limites, la portée réelle ? Quelle articulation entre la pensée de Bolívar et ce que Chávez appelle le « socialisme du XXIe siècle » ?

Nous étudierons également l’impact du chavo-bolivarisme sur la géopolitique du continent, sur les gauches latino-américaines, à partir de l’expérience de dix ans de gouvernement bolivarien dans la construction d’un socialisme par voie démocratique.

Est-il un projet émancipateur, ou caudilliste, comme le souligne la plupart des médias occidentaux ? Diabolisé en Europe et aux Etats-Unis, victime d’une véritable guerre médiatique, ce nouveau bolivarisme est considéré globalement en Amérique latine comme émancipateur. Cette double image interpelle notre vision trop souvent européocentrique du monde. Nous réfléchirons donc sur les causes, les mécanismes et la signification de ce décalage.

Portfolio

Le Bolivarisme : de Simón Bolívar à Hugo Chávez




APPEL AUX DONS
Vous pouvez aider au développement du site de Mémoire des luttes par une contribution, ponctuelle ou régulière, d'un montant à votre convenance.

En savoir plus

Trois formules sont à votre disposition :

- Un don en ligne sécurisé via PayPal ou CB

- Un don par chèque adressé à Mémoire des luttes
(Soutien à Mémoire des luttes)
3, avenue Stephen Pichon
75013 Paris

- Un don par virement bancaire au compte de l'association (Code banque : 10107 - Code guichet : 00223 - Numéro de compte : 00518035437 - Clé : 52)

Mémoire des luttes s'engage à informer régulièrement les visiteurs du site sur les montants reçus, ainsi qu'à leur fournir une information transparente sur l'utilisation de ces fonds.

L'équipe de rédaction du site.

  →  Pour en savoir encore plus



ARTICLES





Les chroniqueurs



Les invités de MDL



BRICS



Surveillance de masse



Rencontre mondiale des mouvements populaires



Hugo Chávez


Suivez-nous  →    Flux RSS

   Facebook       Twitter
Administration  →
|
À PROPOS
Site réalisé avec SPIP
Conception :