« Pour nos combats de demain, pour un monde plus libre, plus juste, plus égalitaire, plus fraternel et solidaire, nous devons maintenir vivante la mémoire de nos luttes »

Gunter Holzmann

La paix et la guerre dans les médias en Colombie

Conférence de Maurice Lemoine et Yezid Arteta, le 7 décembre à Paris
Feedback
Accueil du site  ›  Actualités  ›  Le Venezuela en état de choc

APRÈS L’ASSASSINAT DU DÉPUTÉ CHAVISTE ROBERT SERRA

Le Venezuela en état de choc

Par Mémoire des luttes  |  3 octobre 2014     →    Version imprimable de cet article Imprimer

Le président de la République bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro, a décrété trois journées de deuil national dans le pays (du 2 au 4 octobre) après l’assassinat du jeune député du Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV) Robert Serra (27 ans) et de sa compagne María Herrera.

Les corps inanimés des deux victimes ont été retrouvés dans la nuit du 1er au 2 octobre au domicile du député situé dans le quartier de La Pastora à Caracas.

Selon les autorités, ce crime particulièrement barbare — les victimes, selon les premiers élements de l’enquête, ont reçu de multiples coups d’objets tranchants et pénétrants qui ont provoqué des hémorragies mortelles — porte la signature des groupes paramilitaires colombiens qui opèrent sur le territoire vénézuélien. Cette piste politique est confirmée par les propos du secrétaire général de l’Union des nations sud-américaines (Unasur), Ernesto Samper, lui-même ancien président de la Colombie. Selon lui, « l’assassinat du jeune député Robert Serra au Venezuela est un signal préoccupant de l’infiltration du paramilitarisme colombien ». Et d’ajouter : « Cela me paraît très grave car cela viendrait confirmer que ces gens sont bien entrés au Venezuela ».

Robert Serra était considéré comme l’un des jeunes dirigeants les plus prometteurs de la Révolution bolivarienne. Une nouvelle fois, ce processus doit faire face à des tentatives de déstabilisation.

Mémoire des luttes publie plusieurs articles (en espagnol) analysant cet événement et ses conséquences politiques. Ils sont disponibles sur le site d’information latino-américain Nodal : 

http://www.nodal.am/2014/10/venezuela-en-emotivo-adios-a-robert-serra-el-gobierno-apunta-a-una-banda-de-sicarios/

 

Retrouvez également les articles consacrés au sujet sur le site Le Grand Soir : http://www.legrandsoir.info/

tag Mots-clés : 




APPEL AUX DONS
Vous pouvez aider au développement du site de Mémoire des luttes par une contribution, ponctuelle ou régulière, d'un montant à votre convenance.

En savoir plus

Trois formules sont à votre disposition :

- Un don en ligne sécurisé via PayPal ou CB

- Un don par chèque adressé à Mémoire des luttes
(Soutien à Mémoire des luttes)
3, avenue Stephen Pichon
75013 Paris

- Un don par virement bancaire au compte de l'association (Code banque : 10107 - Code guichet : 00223 - Numéro de compte : 00518035437 - Clé : 52)

Mémoire des luttes s'engage à informer régulièrement les visiteurs du site sur les montants reçus, ainsi qu'à leur fournir une information transparente sur l'utilisation de ces fonds.

L'équipe de rédaction du site.

  →  Pour en savoir encore plus



ARTICLES





Les chroniqueurs



Les invités de MDL



BRICS



Surveillance de masse



Rencontre mondiale des mouvements populaires



Hugo Chávez


Suivez-nous  →    Flux RSS

   Facebook       Twitter
Administration  →
|
À PROPOS
Site réalisé avec SPIP
Conception :