« Pour nos combats de demain, pour un monde plus libre, plus juste, plus égalitaire, plus fraternel et solidaire, nous devons maintenir vivante la mémoire de nos luttes »

Gunter Holzmann

La paix et la guerre dans les médias en Colombie

Conférence de Maurice Lemoine et Yezid Arteta, le 7 décembre à Paris
Feedback
Accueil du site  ›  Initiatives  ›  La gauche face aux enjeux de l’extractivisme

La gauche face aux enjeux de l’extractivisme

Colloque le lundi 3 octobre 2016, de 9 h 30 à 17 h 30 à l’Assemblée nationale

Par Mémoire des luttes  |  29 septembre 2016     →    Version imprimable de cet article Imprimer

En partenariat avec ATTAC, Les Amis de la Terre France, CETIM, France Amérique Latine

Dans une conjoncture instable, l’Argentine développe fortement l’exploitation d’hydrocarbures non conventionnels, particulièrement sur la formation de Vaca Muerta, au nord de la Patagonie. Le diagnostic de cette situation et de son mode d’organisation nous invite à réfléchir tant sur cette industrie nouvelle que sur la question plus globale et prégnante de l’extractivisme. Le cas argentin peut il être présenté comme un modèle ? Ce modèle peut-il se répéter dans d’autres pays ? Après un cycle de gouvernements progressistes en Amérique latine, après la COP21 et des mobilisations citoyennes qui perdurent, quelle est la place de l’extractivisme dans les projets politiques des gauches latino-américaines et européennes ? Telles sont les questions sur lesquelles les participants sont invités à débattre.

Ce colloque est organisé dans le cadre de la venue en Europe de deux représentants argentins (Lorena Riffo et Enrique Viale), et de la publication de « La passion du schiste. Capitalisme, démocratie, environnement en Argentine » Ouvrage collectif (OPSur, Grégory Lassalle, Vincent Espagne), préface d’Adolfo Perez Esquivel, prix Nobel de la Paix. Publication CETIM n°40. 192 pages. Genève 2016.

Avec la participation de : Akram Belkaïd (Journaliste - Le Monde diplomatique), Martine Billard (Parti de Gauche), Maxime Combes (économiste, membre d’ATTAC France), Anne Debregeas (SUD Énergie), Isabelle Lévy (Collectif du pays fertois), Braulio Moro (RFI), Maud Petit (France Amérique Latine), Juliette Renaud (Les Amis de la Terre France), Lorena Riffo (enseignante en communication sociale à l’Université du Comahue, Argentine), Christophe Ventura (Chercheur à l’IRIS), Enrique Viale (avocat environnementaliste, Argentine), Sébastien Viscuso (CGT Mines Énergie) ; et, sous réserve : Hervé Bramy (PCF), Jacqueline Fraysse (députée Forces de Gauche), Josie Riffaud (Via Campesina).

Détails pratiques :
Inscription obligatoire avant le 30 septembre 2016, par courriel à colloque3octobre@gmail.com ; en indiquant vos nom et prénom, date et lieu de naissance.
Lieu : Assemblée Nationale, Salle Victor Hugo – 126, rue de l’Université – 75007 PARIS

Programme détaillé ci-dessous en pdf





APPEL AUX DONS
Vous pouvez aider au développement du site de Mémoire des luttes par une contribution, ponctuelle ou régulière, d'un montant à votre convenance.

En savoir plus

Trois formules sont à votre disposition :

- Un don en ligne sécurisé via PayPal ou CB

- Un don par chèque adressé à Mémoire des luttes
(Soutien à Mémoire des luttes)
3, avenue Stephen Pichon
75013 Paris

- Un don par virement bancaire au compte de l'association (Code banque : 10107 - Code guichet : 00223 - Numéro de compte : 00518035437 - Clé : 52)

Mémoire des luttes s'engage à informer régulièrement les visiteurs du site sur les montants reçus, ainsi qu'à leur fournir une information transparente sur l'utilisation de ces fonds.

L'équipe de rédaction du site.

  →  Pour en savoir encore plus



ARTICLES





Les chroniqueurs



Les invités de MDL



BRICS



Surveillance de masse



Rencontre mondiale des mouvements populaires



Hugo Chávez


Suivez-nous  →    Flux RSS

   Facebook       Twitter
Administration  →
|
À PROPOS
Site réalisé avec SPIP
Conception :