« Pour nos combats de demain, pour un monde plus libre, plus juste, plus égalitaire, plus fraternel et solidaire, nous devons maintenir vivante la mémoire de nos luttes »

Gunter Holzmann

APRES LA DESTITUTION DE DILMA ROUSSEFF

Brésil brisé, qu’adviendra-t-il ?

Feedback
Accueil du site > Lectures > Labo Planète

En librairie le 5 janvier

Labo Planète

Ou comment 2030 se prépare sans les citoyens

4 janvier 2011     →    Version imprimable de cet article Imprimer

Un livre rédigé avec le soutien de Mémoires des luttes

La situation actuelle de la planète et celle des humains qui l’habitent, décrite partout comme inquiétante, n’est pas une péripétie banale de l’histoire. L’humanité intervient désormais de façon majeure sur sa nature propre, sur son évolution et sur l’ensemble de la biosphère. Cette situation interroge la recherche scientifique et technique.

Pour autant, les acteurs de la technoscience n’ont aucune légitimité à définir seuls les programmes. Pourquoi autant d’investissements pour les plantes transgéniques et aussi peu sur les méthodes culturales écologiques ? Pourquoi les thérapies géniques et pas plus de recherches sur les maladies contagieuses des pays du Sud ou sur l’impact des nouvelles molécules chimiques ? Pourquoi de nouvelles machines nucléaires et pas plus de recherches sur la relocalisation de l’économie ?

Ce que sera le monde demain dépend de ce qui se passe aujourd’hui dans les laboratoires. C’est pourquoi les orientations scientifiques comme les développements technologiques ne peuvent plus être laissés entre les mains de quelques spécialistes, ni pilotés par les seuls désirs de profit ou de puissance.

L’heure est à une mobilisation des consciences et un dialogue renouvelé entre scientifiques et citoyens.

 

Jacques Testart est biologiste et directeur de recherche à l’INSERM. Président de la Commission française du développement durable (CFDD), depuis juillet 1999, il lutte pour le développement et la défense de l’environnement. Pour une éthique planétaire (Mille et une nuits, 1997), Réflexions pour un monde vivable (Mille et une nuits, 2003), Le Vivant manipulé (Sand, 2003) et Le Vélo, le mur et le citoyen : Que reste-t-il de la science ? (Belin, 2006).

Agnès Sinaï est journaliste indépendante, maître de conférences à Sciences-Po Paris. Elle est notamment l’auteur de Veilleurs de l’eau (La Découverte, 2007), et de Sauver la terre avec Yves Cochet (Fayard, 2003).

Catherine Bourgain est chargée de recherche en génétique statistique à l’Inserm, ancienne co-présidente de la Fondation Sciences Citoyennes.

 

Labo Planète. Ou comment 2030 se prépare sans les citoyens de Jacques Testart, Agnès Sinaï et Catherine Bourgain - Editions Mille Et Une Nuits - Janvier 2011.





APPEL AUX DONS
Vous pouvez aider au développement du site de Mémoire des luttes par une contribution, ponctuelle ou régulière, d'un montant à votre convenance.

En savoir plus

Trois formules sont à votre disposition :

- Un don en ligne sécurisé via PayPal ou CB

- Un don par chèque adressé à Mémoire des luttes
(Soutien à Mémoire des luttes)
3, avenue Stephen Pichon
75013 Paris

- Un don par virement bancaire au compte de l'association (Code banque : 10107 - Code guichet : 00223 - Numéro de compte : 00518035437 - Clé : 52)

Mémoire des luttes s'engage à informer régulièrement les visiteurs du site sur les montants reçus, ainsi qu'à leur fournir une information transparente sur l'utilisation de ces fonds.

L'équipe de rédaction du site.

  →  Pour en savoir encore plus



ARTICLES





Les chroniqueurs



Les invités de MDL



BRICS



Surveillance de masse



Rencontre mondiale des mouvements populaires



Hugo Chávez


Suivez-nous  →    Flux RSS

   Facebook       Twitter
Administration  →
|
À PROPOS
Site réalisé avec SPIP
Conception :