« Pour nos combats de demain, pour un monde plus libre, plus juste, plus égalitaire, plus fraternel et solidaire, nous devons maintenir vivante la mémoire de nos luttes »

Gunter Holzmann

La paix et la guerre dans les médias en Colombie

Conférence de Maurice Lemoine et Yezid Arteta, le 7 décembre à Paris
Feedback
Accueil du site > Lectures > Notre-Dame-des-Landes

Notre-Dame-des-Landes

Un livre d’Hervé Kempf

13 mars 2014     →    Version imprimable de cet article Imprimer

 

Autour d’un projet d’aéroport au nord de Nantes se joue la plus grande bataille écologique française des années 2010. Par quelle alchimie une lutte ancienne dans le bocage breton est-elle devenue l’emblème d’une contestation globale du « développement économique » et le théâtre d’une nouvelle façon de vivre et de faire la politique ? C’est ce qu’explique ce récit captivant, nourri de reportages et d’une profonde empathie avec les acteurs de cette aventure passionnante.

Ce livre propose aussi le dossier précis de l’histoire du projet, montrant que le soulèvement de Notre-Dame-des-Landes esquisse les contours d’une politique revenue à la démocratie, qui replace au premier plan la question agricole, la lutte contre l’effet de serre et une vision libertaire de la vie commune.

Hervé Kempf est l’auteur d’essais stimulants, et bien accueillis par le public – récemment, fin de l’Occident, naissance du monde (Seuil, 2013). Comme journaliste, il a sorti plusieurs « scoops » sur Notre-Dame-des-Landes. Pour lui, la condition essentielle d’une information au service de la démocratie porte un nom simple et beau : la liberté.

Hervé Kempf, Notre-Dame-des-Landes, éditions du Seuil, Paris, février 2014, 160 pages, 10 €.


Lu par Béatrice Limon, de "Ouest-France" :

Hervé Kempf assume sa conviction anti-aéroport parce qu’elle est fondée sur ses investigations. Mais d’un bout à l’autre, il reste un journaliste et fait honnêtement la part des choses lorsqu’il synthétise le dossier. C’est l’une des grandes qualités de ce Notre-Dame-des-Landes dont la couverture, pourtant, donne clairement le ton : une main y brandit un panneau anti-aéroport qui pourrait bien avoir été fabriqué dans la Zad.

L’autre mérite de ce travail, somme de reportages sur le terrain et d’un patient épluchage de monceaux de dossiers, est de rappeler l’histoire du projet, depuis les premières hypothèses d’installation sur ce site à une vingtaine de kilomètres au nord de Nantes. Les délais de l’édition étant ce qu’ils sont, la synthèse s’arrête le 21 décembre, quand le préfet de Loire-Atlantique signe les arrêtés autorisant les travaux à Notre-Dame-des-Landes.

Enfin, dans un contexte de grande méfiance envers les grands médias traditionnels, Hervé Kempf a su se faire accepter parmi ceux que les opposants historiques du monde paysan appellent « les jeunes ». Parce qu’il a eu le temps de faire vraiment connaissance, d’interroger leurs motivations, il livre des Zadistes un portrait sensible, peut-être idéal, mais qui offre un contrepoint bienvenu aux étiquettes radicales qui leur sont le plus souvent collées.


Table des matières

1 - L’histoire

. Un rêve des années 1970
. Le réveil des aménageurs
. Du « dialogue » à la rébellion
. Le tournant du Camp Action Climat
. Assez de contre-sommets, plantons les carottes
. L’inflexible monsieur Ayrault
. César, empereur bafoué
. Quarante mille zadistes
. Le coup des commissions

2 - La vie sur la Zad

. La magie de la nuit
. La liberté des noms
. La vie incertaine
. L’histoire ne fait pas de cadeau

3 - Une coalition populaire

4 - Le vrai dossier de Notre-Dame-des-Landes

. Peu de bruit pour pas grand-chose
. L’écologie oubliée
. Le mystère des 911 millions
. Une belle et bonne histoire d’argent
. Un cas d’école oligarchique

5 - Fleurisse la démocratie

. Démocratie formelle, oligarchie réelle
. Une zone à faire la démocratie
. Rester maître du récit de sa vie
. La nécessité du témoignage

6 - L’histoire commence


Ecouter la discussion avec Michel Tarin, animée par Julie Gacon, avec des reportages sur la Zad : émission "Sur la Route" de France Culture.





APPEL AUX DONS
Vous pouvez aider au développement du site de Mémoire des luttes par une contribution, ponctuelle ou régulière, d'un montant à votre convenance.

En savoir plus

Trois formules sont à votre disposition :

- Un don en ligne sécurisé via PayPal ou CB

- Un don par chèque adressé à Mémoire des luttes
(Soutien à Mémoire des luttes)
3, avenue Stephen Pichon
75013 Paris

- Un don par virement bancaire au compte de l'association (Code banque : 10107 - Code guichet : 00223 - Numéro de compte : 00518035437 - Clé : 52)

Mémoire des luttes s'engage à informer régulièrement les visiteurs du site sur les montants reçus, ainsi qu'à leur fournir une information transparente sur l'utilisation de ces fonds.

L'équipe de rédaction du site.

  →  Pour en savoir encore plus



ARTICLES





Les chroniqueurs



Les invités de MDL



BRICS



Surveillance de masse



Rencontre mondiale des mouvements populaires



Hugo Chávez


Suivez-nous  →    Flux RSS

   Facebook       Twitter
Administration  →
|
À PROPOS
Site réalisé avec SPIP
Conception :