« Pour nos combats de demain, pour un monde plus libre, plus juste, plus égalitaire, plus fraternel et solidaire, nous devons maintenir vivante la mémoire de nos luttes »

Gunter Holzmann

La gauche face aux enjeux de l’extractivisme

Colloque le lundi 3 octobre 2016, de 9 h 30 à 17 h 30 à l’Assemblée nationale
Feedback
Accueil du site > Lectures > Guerrilla movements in Latin America

Guerrilla movements in Latin America

de Richard Gott

Par Christophe Ventura  |  2 novembre 2010     →    Version imprimable de cet article Imprimer

Publié pour la première fois en 1970, cet ouvrage est une référence unique pour découvrir et comprendre l’histoire des guérillas en Amérique latine entre 1958 et la fin des années 1960.

De la victoire de la révolution cubaine à la mort de Che Guevara en 1967 en Bolivie, Richard Gott, journaliste britannique et correspondant du Guardian - il fut l’un des deux premiers journalistes étrangers à être à Vallegrande, sur les lieux de la mort du Che- nous plonge, sous la forme d’un récit haletant, dans l’histoire de ces mouvements en Bolivie, en Colombie, au Guatemala, au Pérou et au Venezuela. Ces pays donnèrent naissance aux mouvements guérilleros les plus structurés du sous-continent.

Leur histoire et leur évolution sont inséparables de celles de la présence des Etats-Unis, de leur armée et de leurs services secrets en Amérique latine. Leur existence a marqué durablement la vie politique latino-américaine. Nombre de dirigeants aujourd’hui actifs au sein du personnel politique latino-américain ont croisé cette histoire dans leur parcours. Dilma Rousseff, récemment élue à la tête du Brésil, en constitue un nouvel exemple.

Richement documentée ( on retiendra par exemple l’existence d’une remarquable chronologie), cette nouvelle édition propose un chapitre inédit consacré à l’évolution des mouvements guérilleros des années 1970 aux années 1990.

Pour le lecteur français, cet ouvrage permettra également de (re)découvrir le parcours, l’action et les réflexions de Regis Debray en Amérique latine, notamment en Bolivie où il fut arrêté en 1967 quelques mois avant Che Guevara. L’auteur lui consacre un chapitre et quelques respectueuses - mais parfois critiques - références.

 

Richard Gott, Guerrilla movements in Latin America, Seagull Books, Oxford, 2008.





APPEL AUX DONS
Vous pouvez aider au développement du site de Mémoire des luttes par une contribution, ponctuelle ou régulière, d'un montant à votre convenance.

En savoir plus

Trois formules sont à votre disposition :

- Un don en ligne sécurisé via PayPal ou CB

- Un don par chèque adressé à Mémoire des luttes
(Soutien à Mémoire des luttes)
3, avenue Stephen Pichon
75013 Paris

- Un don par virement bancaire au compte de l'association (Code banque : 10107 - Code guichet : 00223 - Numéro de compte : 00518035437 - Clé : 52)

Mémoire des luttes s'engage à informer régulièrement les visiteurs du site sur les montants reçus, ainsi qu'à leur fournir une information transparente sur l'utilisation de ces fonds.

L'équipe de rédaction du site.

  →  Pour en savoir encore plus



ARTICLES





Les chroniqueurs



Les invités de MDL



BRICS



Surveillance de masse



Rencontre mondiale des mouvements populaires



Hugo Chávez


Suivez-nous  →    Flux RSS

   Facebook       Twitter
Administration  →
|
À PROPOS
Site réalisé avec SPIP
Conception :